CEDEAO : Bassirou Diomaye Faye appelle à se départir de l’image d’une organisation sous influences extérieures

Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, a souligné dimanche à Abuja la nécessité de débarrasser la Cedeao des ”’clichés et stéréotypes” la réduisant à la posture d’une organisation soumise aux influences de puissances extérieures et distante des populations.

‘’Nous devrons sans doute débarrasser la Cedeao des clichés et stéréotypes qui la réduisent à la posture d’une organisation soumise aux influences de puissances extérieures et distante des populations qu’elle a la responsabilité historique de servir, conformément à son Acte constitutif’’, a-t-il déclaré lors d’une réunion au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation, dans son discours dont l’APS a reçu une copie.

La capitale politique du Nigeria a abrité ce dimanche le 65e sommet ordinaires des dirigeants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest.

Une réunion qui s’est tenue au lendemain de l’annonce d’une constitution d’une confédération regroupant dénommée Alliance des Etats du Sahel (AES) regroupant le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

Les chefs d’Etat de ces trois pays réunis en sommet la veille dans la capitale du Nigeria ont entériné le traité matérialisant l’avènement de cette confédération tout en réitérant leur décision irrévocable de se retirer de la Cedeao.

Partager

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.