Manifestations : Mamour Cissé du PSD/Jant bi met de l’huile sur le feu


Quelques jours après la cessation des manifestations pour la ibération d’Ousmane Sonko qui a était arrêté suite à une plainte pour viol sur la personne d’Adji Sarr, déposée contre lui, la vie est revenue à la normale sur l’étendue du territoire national. Dernièrement, à l’instar de beaucoup d’hommes politiques qui se sont prononcés sur cette rocambolesque affaire, Mamour Cissé du PSD/Jant bi, a livré une analyse de la situation pour le moins surprenante. Il est venu mettre le feu à la poudrière en proférant de graves accusations à l’endroit du Pastef d’Ousmane Sonko.


En effet, selon M. Cissé, tout a été organisé. Ces saccages et morts d’homme ne se sont pas produits ex nihilo. « Il était prévu un carnage de 1000 et 2000 morts. Les émeutes ont été séquencés et orchestrés ».
A en croire le président du PSD/Jant bi, « il y a une tyrannie de la pensée unique avec Sonko. Il est celui qui mobilise à tout-va ».


Membre de la mouvance présidentielle, le leader du PSD/Jant bi a, dans un passé récent, fustigé tacitement le comportement politique de Ousmane Sonko. Sous ce rapport, il avait affirmé sans ambages, lors d’un entretien accordé au journal Le Quotidien, que « le temps de l’opposition, c’est la collecte des fonds au profit d’ambitions personnelles ».


Pour rappel, lorsqu’il tenait ces propos, le Pastef de Sonko était dans un élan de levée de fonds en vue de renflouer les caisses du parti.

PUBLICITÉ

Canalactu.com

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *