Sénégal : “Le terrorisme islamiste, nouveau prétexte sous les tropiques pour museler les libertés…”

Dans un post publié sur sa page Facebook, le Chargé des questions électorales de Pastef, membre du Bureau Politique, Aldiouma Sow pense qu’aujourd’hui, comme dans le passé avec le communisme, le terrorisme islamiste est convoqué par nos autorités nationales, relais locaux du capitalisme et de l’impérialisme criminel pour mater et réprimer toute opposition à leur politique antinationale et de prédation de nos ressources publiques.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *