Niger : Trois jours de Deuil national après le massacre de 137 civils

Niger Deuil national après Massacres de civiles.

Une série d’attaques survenue, le dimanche 21 mars, dans plusieurs villages et campements du département de Tillia, dans la région de Tahoua, près de la frontière malienne a entrainé la mort de 137 civils et fait plusieurs autres blessés.

L’annonce a été faite dans la soirée du lundi 22 mars à travers un communiqué du gouvernement dans lequel un deuil national de trois jours a été décrété à partir de ce mardi 23 mars.

Pour rappel, les attaque ont été perpétrées par plusieurs dizaines d’hommes armés arrivés à motos. Ces derniers s’en sont pris à des campements nomades, dans les localités d’Intazayene, de Woursanat et de Bakorat.

Dans les deux premiers campements, ils ont ouvert le feu sur les personnes qui se trouvaient au niveau des forages et des points d’eau alors qu’ils abreuvaient leurs animaux, informe Rfi.

PUBLICITÉ
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *