Conseil constitutionnel du Sénégal

Contrôle des dossiers de parrainage au Conseil constitutionnel : Résultats complets et détaillés de la séance du mercredi 3 janvier

Ce mercredi 3 janvier 2024, la commission désignée par le Conseil constitutionnel a poursuivi l’examen des dossiers de parrainage des candidatures à l’élection présidentielle de février 2024.

Pour rappel, l’ordre de vérification, déterminé par un tirage au sort, a potentiellement avantagé les premiers candidats soumis à l’examen. En effet, ces candidats ont une base de comparaison plus restreinte par rapport aux derniers de la liste, réduisant ainsi les risques de repérer d’éventuels doublons.

Aussi, rappelons que, pour ceux qui ont choisi le parrainage des citoyens, pour qu’un dossier de parrainage d’un candidat soit valide, il est impératif d’obtenir au moins 44 231 parrainages, représentant 0,6 % du total des électeurs, sans dépasser 58 975 signatures, soit 0,8 % des électeurs. De plus, il est nécessaire de recueillir un soutien de 2 000 personnes provenant d’au moins sept régions différentes.

Trois scénarios sont possibles pour les dossiers examinés :

  1. La validation,
  2. La nécessité d’une régularisation ;
  3. L’élimination.

Au cours de cette séance (3e journée), la commission a examiné 20 dossiers de candidatures :

  1. Mouhamadou Lamine GUEYE (Candidat Indépendant) : Dossier invalidé, fichier inexploitable.
  2. Aliou LAME (« Ensemble pour le Vrai Changement – EPVC ») : Candidature invalidée pour parrainages insuffisants.
  3. Adama FAYE (« Coalition Adama Président« ) : Problèmes techniques avec la clé USB, limite de capacité dépassée.
  4. Mouhamadou Madana KANE (« Dundu« ) : Clé USB inexploitable, candidature invalidée.
  5. Al Housseynou BA (« Forces Africaines pour la Renaissance la Liberté et l’Unité – FARLU« ) : Dossier incomplet et nombre de parrains insuffisant.
  6. Mamadou Lamine DIALLO (« MLD Tekki 2024« ) : En attente de régularisation de parrains.
  7. Mahamad Boun Abdallah DIONNE (« Dionne 2024« ) : Dossier examiné, en attente de régularisation.
  8. Aliou CAMARA (« Docteur Aliou Camara 2024 Jappo Dekal Yakkark – DAK« ) : Plus de 39 000 doublons externes, candidature non validée.
  9. Karim Meïssa WADE (« Karim 2024« ) : Utilisation des parrainages de députés, évitant les doublons.
  10. Babacar DIOP (« Coalition Babacar Alternative 2024« ) : 13 410 doublons externes, candidature invalidée.
  11. Elhadji Ibrahima SALL (« Demain la République« ) : Problèmes techniques avec la clé USB.
  12. Habib SY (« Parti de l’Espoir et de la Modernité/Yakar U Rew Mi« ) : Validé grâce à l’utilisation de parrainages de députés.
  13. Elhadji Malick GAKOU (« Coalition Gackou 2024« ) : 48 heures pour compléter 3449 parrainages.
  14. Papa Momar NGOM (« Joyanti 2024« ) : Invalidé, nombre insuffisant de parrains et excès de doublons.
  15. Thione NIANG (« Coalition Jeuf Ak Thione Niang« ) : Clé USB non exploitable, candidature invalidée.
  16. Aly Ngouille NDIAYE (« Coalition Aly Ngouille 2024« ) : En attente de validation de parrains supplémentaires.
  17. Serigne Guèye DIOP (« Parti de la Renaissance de l’Éthique de la Citoyenneté de l’Équité du Patriotisme et de la Transparence – PRECEPT« ) : Tâche de régulariser 27 734 doublons externes.
  18. Assane KA (« Partisans du Nouvel Élan – PANEL« ) : Rejeté, absence d’attestation de paiement de caution.
  19. Mamadou DIOP (« And Jef/PADS« ) : 33 674 doublons externes, parrainage invalidé.
  20. Souleymane Ndéné NDIAYE (« Union National pour le Peuple – UNP/Bokk Jemu« ) : En attente de régularisation de plus de 20 000 parrains-électeurs.
Partager