Franc-maçonnerie : La sinistre charte que beaucoup d’adhérents ignorent

La Franc-maçonnerie dans son essence, est une organisation évoluant dans l’omerta et qui fonctionne par cooptation ou par l’accomplissement de rites initiatiques tributaires d’un secret dans le cadre du recrutement de ses membres. L’organisation  a vu le jour en 1598 en Écosse avant de s’étendre à l’Angleterre au courant du 17e siècle.

Selon des sources d’Afrik Mag, tout nouvel adhérant à la franc-maçonnerie est tenu de se soumettre à un certain nombre d’exigences dont il n’a pas forcément la maitrise. Parmi ces dernières, figure une charte à laquelle tous les nouveaux membres doivent se tenir même s’ils ne sont pas forcément au courant de son existence.  En substance, la charte en question se décline de la sorte:

 »Je jure et promets devant le G. ·. A. ·. de l’ Univers de garder inviolablement tous les secrets qui me seront confiés par cette R. ·. L. ·. , de ne les écrire, tracer, graver ni buriner sur aucune matière, que je n’ en ai reçu la permission expresse et la manière qui me sera indiquée, d’ aimer et de secourir mes frères et de me conformer à tous les règlements de la R. ·. L. ·. Je consens si je deviens parjure, d’ avoir la gorge coupée, le cœur et les entrailles arrachés, mon corps brûlé et réduit en cendres, mes cendres jetées au vent et ma mémoire en horreur à tous les Maçons. »

Il ne suffit pas de manifester une volonté d’appartenir à la franc-maçonnerie pour faire partie de l’organisation. Il est toutefois ouvert aux aspirants francs-maçons la possibilité de candidater pour  intégrer une loge. Les candidatures peuvent être envoyées à une loge, leur traitement s’effectue par les soins d’un  »vulnérable ». Ce dernier, après examen de la candidature, peut mandater un collaborateur afin que des échanges puissent avoir lieu avec l’aspirant pour se renseigner sur la sincérité de ses intentions. A la suite de ces échanges, le récipiendaire sera définitivement admis ou non dans une loge.

PUBLICITÉ
Partager

1 thought on “Franc-maçonnerie : La sinistre charte que beaucoup d’adhérents ignorent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *