Défense: La Côte d’Ivoire, le Mali, le Sénégal, le Cameroun et le Burkina Faso sont les pays d’Afrique francophone qui ont effectué le plus de dépenses militaires en 2020 (classement)

2020, l’Afrique a vu ses dépenses militaires grimper de 5,1% dans un contexte de baisse des recettes due au coronavirus. Cette tendance s’est observée dans plusieurs pays de la zone francophone du continent, notamment la Côte d’Ivoire qui a consacré plus de 607 millions $ au secteur.

L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) a publié le 26 avril, son rapport sur les dépenses militaires des pays en 2020. Elles englobent notamment les dépenses en achats d’armements, en pensions militaires ou même les dépenses concernant les forces paramilitaires.

Si l’Afrique du Nord reste la région du continent qui consacre le plus de financements aux dépenses militaires, en Afrique subsaharienne le classement est dominé par deux pays anglophones, à savoir : l’Afrique du Sud et le Nigeria. En Afrique francophone, c’est la Côte d’Ivoire qui détient la palme du pays ayant consacré le plus de dépenses au secteur militaire (12e africain).

En 2020, on estime que plus de 607 millions $ ont été dépensés par le gouvernement ivoirien dans le secteur, un chiffre en hausse par rapport à l’année 2019. Une situation qui n’est peut-être pas sans lien avec la montée des tensions sécuritaires suite notamment aux attaques terroristes subies par le pays.

PUBLICITÉ

Dans le classement des pays d’Afrique francophone, la Côte d’Ivoire est suivie du Mali (13e africain), du Sénégal (16e africain), du Cameroun (17e africain) et du Burkina Faso (18e africain). Ce top 5 dominé par les pays d’Afrique de l’Ouest fait écho aux besoins urgents des armées des pays du Sahel qui peinent depuis plusieurs années à lutter contre les exactions des groupes terroristes tels que Boko Haram et Al-Qaida.

Sipri

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *