Mme Yassine FALL, ministre de l'Intégration africaine et des Affaires étrangères

Diplomatie : Dakar réaffirme sa solidarité et son soutien aux autorités du Burkina Faso (officiel)

Le gouvernement sénégalais a réaffirmé sa solidarité aux autorités du Burkina Faso et salué leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme au lendemain d’une manifestation d’activistes devant la représentation diplomatique du Sénégal à Ouagadougou.

‘’Le gouvernement sénégalais, réaffirme sa solidarité et salue les efforts du gouvernement burkinabé dans sa lutte résolue contre le terrorisme et ses efforts pour la restauration de l’intégrité territoriale’’, indique notamment le ministère sénégalais de l’Intégration africaine et des Affaires étrangères.

Il a réaffirmé cette position dans un communiqué, parcouru par l’APS, rendu public à la suite de la tenue mardi d’un sit-in organisé devant l’ambassade du Sénégal au Burkina par des membres de la Coordination nationale des associations de la veille citoyenne du Burkina Faso.

Cette manifestation avait été organisée en vue de remettre à l’ambassadeur du Sénégal au Burkina Faso une copie d’une lettre de protestation que son président Djibril Sawadogo avait adressée au Coordonnateur d’Amnesty international Burkina, assure le gouvernement sénégalais.

La diplomatie sénégalaise fait en même savoir que ni le personnel diplomatique, ni les locaux de l’ambassade sénégalaise n’ont fait l’objet d’une quelconque menace de même que les citoyens sénégalais résidant au Burkina Faso, qui continuent de vaquer à leurs occupations.

La manifestation de la Coordination nationale des associations de la veille citoyenne du Burkina Faso devant la représentation diplomatique du Sénégal à Ouagadougou a été organisée en réaction à un rassemblement tenu vendredi à Dakar par la Coalition sénégalaise des défenseurs des droits humains (COSEDDH) et Amnesty International.

Le gouvernement du Sénégal signale que le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabé de l’extérieur a exprimé son regret après l’organisation de la manifestation dans la capitale sénégalaise, mais n’a aucunement reproché au Sénégal une quelconque forme d’ingérence.

Partager

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.