Saint-Louis : Cheikh Cissokho tire sévèrement sur Cheikh Bamba Dièye et se glorifie des qualités de son mentor, Mansour FAYE…

À la Une Politique

Une émission de société (apolitique) diffusée sur la TFM, notamment « Wareef », a permis à un cadavre politique, héritier du parti de son défunt papa, classé troisième aux élections locales de 2014 en qualité de maire sortant, inscrit sur la liste nationale de la coalition « Manko Taxawou Sénégal » aux dernières législatives, de revenir au-devant de la scène et de piètre manière en s’inventant une vie, un bilan, un parcours lors de son passage éclair à la mairie de Saint-Louis entre 2009 et 2014.

Cheikh Bamba Dieye, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a montré à travers cette émission comment il peut être à court d’inventions comme sait le faire d’ailleurs les mauvaises langues doublées d’une imagination débordante. Pourrait-t-il déchanté vite car à la place du discours, l’actuel maire de Saint-Louis a fini de changer le visage de la ville de Saint-Louis avec des investissements cumulés dépassant 200 milliards.

J’invite tous les sénégalais à consulter la contribution de Monsieur Amady Diallo, conseiller municipal et qui retrace les réalisations et le bilan de Monsieur le Maire Mansour Faye à Saint-Louis, de 2014 à 2020.

Et comme le rappelle si bien M. Papa Ibrahima FAYE, « les quelques palmiers plantés sur la corniche et les bus amortis ne manqueront sûrement pas aux domou ndars en particulier à nos frères guet ndariens ».

Néanmoins, j’ai une tétine pour ce « Takk Radio » impopulaire dans sa propre ville qui est la suivante : puisque vous avez de l’imagination, la solution serait de la mettre à profit pour réaliser quelque chose dans la vie, dans votre vie !!! Jalousez autant que vous voudrez Mansour FAYE, il vous a dépassé et vous ne deviendrai même pas son ombre alors que vous en rêvez ! Langue mielleuse, cœur cruel, vous êtes comme la météo et je ne serai pas surpris de vous voir tanguer sur le bateau du nouvel arrivant.

Cheikh Sissokho (sisko Rassoul)

Partager