Les réseaux sociaux et les applications de messagerie bloqués au Sénégal

Sénégal blogage des réseaux sociaux

Les données de l’observatoire Internet NetBlocks confirment l’interruption des médias sociaux et des applications de messagerie au Sénégal à partir de la nuit du jeudi 4 mars 2021. Les mesures montrent que Facebook, YouTube, WhatsApp, Instagram et certains serveurs Telegram ont été restreints sur le réseau du principal opérateur de téléphonie mobile à savoir Orange Sénégal dès jeudi soir, l’incident étant toujours en cours au moment où nous écrivons ces lignes.

La censure survient au moment où les affrontements entre les manifestants et les forces de d’ordre s’intensifient à Dakar et dans d’autres localité du pays (Ziguinchor, Saint-Louis, etc.) après l’arrestation du leader de l’opposition Ousmane Sonko.

Les données montrent que les serveurs dorsaux du CDN ont été pris pour cible, limitant efficacement le partage de photos et de vidéos en ligne. L’incident survient un jour après que le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) ait suspendu deux chaînes de télévision pour leur couverture des manifestations.

Les mesures sont agrégées à partir d’un échantillon de 60 points d’observation à travers le Sénégal. Des travaux sont en cours pour évaluer la situation.

PUBLICITÉ
Censure des réseaux sociaux au Sénégal.

Source : Netblocks.org

Partager