Un Américain condamné à 60 ans de prison pour la mort de 5 membres d’une famille sénégalaise, à Denver

La justice de l’État de Colorado, aux Etats-Unis, a condamné à 60 ans de réclusion criminelle la troisième personne inculpée pour l’incendie criminel qui avait coûté la vie en 2020 à cinq membres d’une famille sénégalaise basée à Denver, selon des sources médiatiques, renseigne l’APS.

Adolescent au moment des faits, Kevin Bui, 20 ans, est le dernier de la bande de trois à être condamné par un procureur de l’État de Colorado.

L’un des trois autres co-inculpés, Dillon Siebert, 14 ans à l’époque des faits, a écopé l’an dernier de trois ans de détention dans un centre de privation de liberté pour adolescents, puis sept ans dans un programme de prison d’État pour jeunes.

Gavin Seymour, 19 ans, a lui été condamné en mars à quarante ans de prison pour meurtre au second degré.

Bui, désigné comme le cerveau de l’incendie, a obtenu une réduction de sa peine après avoir plaidé coupable dans le cadre d’un accord.

Les cinq membres de la famille Diol, Djibril Diol, sa femme Adja, son bébé de 22 mois, Khadija, sa sœur Hassan et sa fille Hawa, ont péri, le 5 août 2020, dans l’incendie de leur maison par une bande d’adolescents cherchant à se venger d’un vol de téléphone, ont affirmé les autorités judiciaires américaines.

“Ils ont ainsi ciblé par erreur la résidence des Diol qu’ils ont prise pour celle du véritable voleur du téléphone’’, ont-elles ajouté.

Partager

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.