Bignona : Une candidate au Bac meurt en pleine délibération, après avoir appris son admission…

photo candidat BAC cours de l'ecole

Selon les informations de l’Aps, une candidate au baccalauréat au centre d’examen de Baila dans le département de Bignona (Ziguinchor) est décédée ce lundi en début de soirée. Ce, lorsqu’elle a appris qu’elle était admissible au second tour.

« Elle était une candidate libre. Elle a fait plusieurs fois le baccalauréat sans succès. Elle venait de passer au second tour. En entendant son nom. Elle a accouru en laissant entendre des cris de joie. Brusquement elle tombe et perd connaissance. Des personnes ont tenté de la tapoter pour qu’elle se relève. Mais c’était fini. Elle était déjà morte », a confié une source académique.

« Il faut préciser que selon le protocole, il n y a pas eu de proclamation de résultats au centre d’examen de Baila. C’est la radio communautaire Fogny FM qui faisait la transmission en direct. La candidate était en famille. En entendant son nom à la radio, elle a sursauté, peut-être, de joie », a précisé l’un des responsable du jury du baccalauréat dans le village de Baila.

Le corps de la victime a été transporté par les autorités académiques au poste de santé de Baïla.

PUBLICITÉ

« La famille habite le village de Niankit dans le département de Bignona. Mais elle faisait l’examen au centre de Baila », a indiqué un responsable académique.

Partager