Gambie – Xénophobie ou vengeance : Des sénégalais chassés de Sanyang frôlent la mort …

Des centaines de Sénégalais ont fui le village de Sanyang (Gambie), après l’éclatement de violentes manifestations lundi dernier dans ce village où le poste de police a été incendié.
D’après nos confrères de «Fatunet», les jeunes de Sanyang avaient tout détruit sur leur passage après le décès d’un jeune du village qui a été poignardé par un Sénégalais
.

A Sanyang, vivent plus de 200 Sénégalais, mais ils ont tous fui à Batokunku et sont hébergés dans une école où la police les protège.
Un responsable de la NDMA a déclaré à «Fatunet», que les Sénégalais déplacés étaient au nombre de 205 dont des hommes, des femmes et des enfants. La NDMA et la Croix-Rouge gambienne ont apporté une aide alimentaire et des matelas à nos compatriotes, renseigne L’As.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *