Niger régime militaire 2023, coup d'état

Niger : Un groupe politico-militaire enlève le préfet de Bilma et exige la libération de l’ex-président Bazoum

Alors que la junte nigérienne avait confirmé l’enlèvement vendredi 21 juin du préfet de Bilma et de sa délégation, cette même attaque a été revendiquée samedi 22 juin par le Front patriotique pour la justice (FPJ), informe Rfi. Ce nouveau groupe politico-militaire diffère du Front patriotique pour la libération (FPL), qui a saboté dimanche 16 juin un pipeline acheminant du pétrole brut vers le Bénin. Cependant, tous deux ont la même demande : la libération de l’ex-président Mohamed Bazoum.

Partager

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.