Adji Sarr s’en mêle les pinceaux et complique la tâche à ses défenseurs…

Image Adji Sarr et Ousmane Sonko

Tergiversation sur tergiversation, Adji Sarr, voix tramblante et hésitante, se contredit et laisse passer des messages qu’elle n’aurait jamais dû. En effet, on dirait qu’elle n’a pas très bien parcœurisé sa leçon du jour.


Revenue sur certains faits de manière détaillée, Mme Sarr n’a cessé d’être versatile tout au long de son discours. « je n’ai jamais couché avec un homme. Nous faisons des massages « body body ». J’ai dit aux enquêteurs que je suis enceinte. Le médecin m’a dit que je risque de tomber enceinte ». Curieusement, la jeune dame dit ne pas être en mesure de faire le décompte du nombre de fois qu’elle a couché avec le sieur Sonko.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *