L’arène de lutte vandalisée : le cng annonce une plainte

C’est la Rfm qui donne l’information, les actes de vandalisme commis par les supporters à l’arène de lutte nationale continue de faire couler beaucoup d’eau sous les ponts.

En effet Sièges arrachés, cassés, d’autres projetées dans l’enceinte de la piste ont émaillé l’arène nationale avant-hier lors de la première journée du promoteur Serigne Modou Niang dont le grand combat opposé Capitaine Dina de Yoff à Cheikh Super Diamono de l’ecurie Mor Fadam.

Les fans des lutteurs engagés ont tout bonnement saccagé les chaises du joyau, qui a coûté plus de 30 milliards de nos francs, au grand désespoir des amateurs qui avaient effectué le déplacement. Le Cng de lutte  ne compte pas laisser impuni ces actes de vandalisme

.Les cachets des lutteurs ont été suspendus et une pliante de la structure de lutte est annoncée auprès du Procureur de la République.

PUBLICITÉ

Assane SEYE-Senegal7

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *