Le renforcement de l’armée russe dans l’Arctique inquiète les membres du nord de l’OTAN

À la Une International

Les investissements militaires continus de la Russie dans l’Arctique pourraient inciter l’OTAN à accorder à la région une place plus importante dans la planification de la défense de l’alliance, selon des responsables et analystes nordiques.

Cette poussée intervient au milieu d’une danse délicate des gouvernements du nord de l’Europe pour à la fois dissuader et coopérer avec Moscou – des efforts simultanés qui risquent de se noyer dans un gouffre d’ambitions géopolitiques nouvelles mises à nu par le changement climatique.

Un Arctique qui se réchauffe ouvre de nouveaux fronts de concurrence dans la région riche en ressources – même la Chine lointaine est en train de s’impliquer – qui pourrait déboucher sur un problème de sécurité pour l’alliance.

Partager