Construction de l’université de Touba : Serigne Saliou Thioune « Ndigeul » remet 51 millions Fcfa au Khalife

À la Une Religion

Le guide des Thiantacones, Serigne Saliou Thioune « Ndigeul », était à Touba, lundi, pour effectuer une ziarra auprès du khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. Accompagné d’une forte délégation, le fils de Cheikh Béthio Thioune a dit au Khalife toute sa volonté et son attachement au « Ndigeul » et a sollicité des prières pour les disciples. En guise de contribution à la construction de l’université de Touba, Serigne Saliou Thioune a remis la somme de 51 millions de FCfa au khalife des Mourides.

Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, très satisfait de la démarche de Serigne Saliou Thioune, l’enjoint de n’en rien changer qu’il a magnifiée et a demandé aux disciples de le suivre dans cette voie qui mène à l’agrément de Serigne Touba, tel que Cheikh Bethio lui-même en avait fait le sacerdoce.

Commémoration du 17 Avril 

Évoquant la célébration du 17 avril, marquant la rencontre entre son defunt père Cheikh Béthio Thioune et Serigne Saliou Mbacké, le guide des Thiantacones, très en phase avec l’autorité spirituelle de Touba, a promis conformément au « Ndigeul » du khalife général des Mourides, une commémoration qui tiendra compte du contexte de covid-19.

Auparavant, Serigne Saliou Thioune a obtenu de Serigne Mountakha Mbacké, le « Ndigeul » de célébrer l’événement à Madinatou Salam (Mbour). Ainsi le guide des Thiantacones a recommandé à tous les disciples Thiantacones à marquer la date du 17 avril avec lui à Madinatou Salam. En termes clairs, Serigne Mountakha Mbacké lui a dit : « Quiconque est dans la bonne grâce du Seigneur sera à vos côtés pour œuvrer avec vous ».

Ce grand jour, les disciples vont faire des prières pour Cheikh Béthio Thioune et son guide spirituel Serigne Saliou Mbacké, mais aussi pour la paix et la stabilité du pays.

Disparu il ya deux ans, la commémoration de la disparition de Cheikh Béthio Thioune, coïncide cette année avec le premier jour du mois béni du ramadan. Cheikh Bethio Thioune était un des plus illustres disciples de l’ancien khalife général des Mourides, Serigne Saliou Mbacké, ibn Khadim Rassoul. Le nom de Cheikh Béthio renvoi à la célébration du Grand magal de Touba, où il s’illustrait avec des cohortes de bœufs et des « berndés » à profusion.

Mamadou DIEYE.

Partager