coach Liverpool

Liverpool : la CAN inquiète les Reds

À la Une Sport

A Liverpool, plus que chez n’importe quel autre cador de Premier League, on redoute la Coupe d’Afrique des Nations (du 9 janvier au 6 février 2022). Déjà préparé à perdre son milieu de terrain Naby Keita, mais surtout ses attaquants Mohamed Salah et Sadio Mané pendant un mois, le club de la Mersey aimerait tout de même limiter les dégâts en réduisant au maximum la durée de leur absence.

Ainsi, plusieurs médias anglais nous apprennent ce vendredi que les Reds vont contacter les fédérations guinéennes, égyptiennes et sénégalaises – avec qui ils entretiennent de bons rapports – pour tenter de retarder le départ de leurs trois joueurs en sélection. En effet, si les règlements de la FIFA autorisent les nations africaines à réunir leurs joueurs dès le 27 décembre, Liverpool voudrait obtenir une dérogation pour conserver Keita, Salah et Mané jusqu’aux premiers jours de janvier.

Et la raison est très simple, le champion d’Angleterre 2020 souhaite pouvoir aligner ses stars face à Leicester (28 décembre), puis Chelsea (2 janvier) en Premier League. Toutefois, rien n’indique pour le moment que Liverpool obtiendra une réponse favorable. Affaire à suivre.

Partager