Sénégal environnement : ce n’est pas un projet de l’État mais d’un privé…

Mes chers compatriotes, voilà un projet que des jeunes ont soumis, et mieux encore ils trouvent du plaisir à y gagner leur vie et à subvenir à leurs besoins. Ce n’est pas le ministre de l’emploi qui a proposé le projet. Il a juste accompagné une personne qui s’est lancé dans ce business en rédigeant un projet appelé SÉNÉGAL environnement. La manière dont les Sénégalais minusculisent le projet, à la limite elle pourrait même décourager ces braves jeunes qui jusque-là, n’occupent pas les réseaux sociaux. Beaucoup de sénégalais gagnent leurs vies avec des charrettes mbam wala fasse. Même à Keur Massar des charrettiers passent devant les maisons deux à trois fois par semaine pour récupérer les ordures, ensuite les propriétaires des maisons les paient par mois. Ce sont des jeunes qui ont soumis le projet.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *