À l’immature Ousmane Sonko , aux inconscients du Pastef et aux opposants hypocrites: vous êtes très petits pour déstabiliser ce pays !

À la Une Actualité

Nous félicitons les autorités de ce pays pour avoir démontré fermement que le Sénégal reste un État fort, une République forte. En moins de quelques heures, nos forces de sécurité ont réussi avec technicité et professionnalisme à nettoyer la cité Keur Gorgui de certaines personnes qui avaient décidé d’y semer  le désordre et l’anarchie sous le sceau du terrorisme, du banditisme et de la violence, brûlant véhicules d’autruis et biens de particuliers qui n’ont rien à voir avec cette histoire de viol dont leur leader Ousmane Sonko reste le seul responsable de son irresponsabilité. Ousmane Sonko reconnaît, dans son inconscience à diriger un quartier, qu’il est un amoureux des salons de débauche alors que les kinésithérapeutes sont pleins dans ce pays et dans tous les hôpitaux, qualifiés et expérimentés; des professionnels qui sont formés dans le massage thérapeutique qui sont aptes à effectuer un déplacement à domicile aux vues et aux sue de sa famille et de ses deux épouses (qui doivent sûrement se couvrir de honte en ce moment car humiliées par un mari inconscient des charges qui pèsent sur lui). Ousmane Sonko a vendu lui-même son âme au diable car incapable de maîtriser ses pulsions parce que personne ne peut comprendre comment quelqu’un de son niveau peut « violer » le couvre-feu avant d’être accusé de viol parce qu’il a mis le pied là où il ne fallait pas. L’État laisse aux députés le pouvoir de circuler au delà de 21 heure, pour servir leur pays et non pour fréquenter des salons de débauche à l’heure du couvre-feu ! Là présence à plusieurs reprises sur les lieux du crime n’a pas été démentie, ni par la victime, ni par la gérante, ni par Oumane Sonko qui ont tous confirmé la présence de Sonko au salon de massage, ce qui a été prouvé clairement par la localisation GPS de son portable. C’est donc quoi le problème pour Ousmane Sonko d’aller répondre aux enquêteurs ? Pourquoi se cacher derrière une immunité parlementaire pour quelqu’un qui prône la transparence  ? D’ailleurs tous les signaux du flagrant délit clignotent pour permettre la convocation de Ousmane Sonko sans la levée de son immunité parlementaire conformément à la loi. La dame Adja Sarr a été honnête en acceptant de faire des prélèvements après ses présumés rapports sexuels avec Ousmane Sonko. C’est quoi le problème de Sonko pour aller vers la confrontation de son ADN avec celui trouvé sur la victime d’autant plus que le Code de Procédure Pénale lui permet de faire une contre-expertise avec d’autres scientifiques s’il n’est pas d’accord avec les résultats de l’examen médical. Au lieu de tout cela Sonko préfère nous parler de Macky Sall et de politique. N’insultez surtout pas notre intelligence ! Kou Môme kharmi rek, nga bayyi bôûme gui ! Il y’a anguilles sous roche. Sonko qui a accepté de se déshabiller devant une fille de 20 ans dans un salon de massage clandestin ( d’ailleurs les Associations des kinésithérapeutes ont décidé de porter plainte !!!) a peut-être été piégé ; il a peut-être entretenu des relations sexuelles avec la victime (volontaire ou sous la contrainte ???) mais s’il est accusé de viol à la suite de tout cela, il est le seul et unique responsable. Sonko ne marchait pas avec les  jambes du Président Macky Sall pour aller au salon et ses deux malheureuses femmes n’étaient même pas informées !!  Ne nous faites donc pas rire, nous ne sommes pas des idiots ! Et tous ces hypocrites d’opposants qui se précipitent chez Sonko pour prétendre se solidariser avec un irresponsable dans des circonstances ou tout plaide en sa défaveur risqueront d’y laisser des plumes. En tout cas, cette affaire n’a rien d’un cabal politique et nous n’accepterons pas que quelqu’un qui tente d’échapper aux conséquences de son irresponsabilité et de son immaturité tente de la politiser pour tirer son épingle du jeu. La justice fera son travail correctement. Et tout responsable de la mouvance présidentielle qui sera attaqué dans son domicile par des bandits qui se croient tout permis se défendra car l’état de légitime défense le permet et aucune dérive ne sera permise. Ce pays restera toujours un état de droit et le terrorisme n’y propsperera pas. Que la justice fasse son travail ! Me Diaraf Sow, Conseiller Juridique, Sg national parti ADAE/J et Coordonnateur de la coalition Joowléene

Partager