Ousmane Sonko

A peine libre, Sonko fera une déclaration ce Lundi 8 Mars…

À la Une Actualité

Ousmane Sonko rentre chez lui. Il st désormais placé sous contrôle judiciaire selon ses avocats.

Le leader Pastef ne dispose pas d’une liberté totale mais devra rester sous contrôle judiciaire jusqu’à la fin de la procédure. Sonko ne dispose plus de son passeport, n’a plus le droit de parler du dossier de Viol publiquement et devra tous les 15 jours aller signer devant le juge, pour attester de sa présence au Sénégal.

Sonko annonce une déclaration à la presse ce Lundi 8 Mars et demande aux sénégalais de participer à la marche nationale organisée par le front de résistance nationale pour exiger la restauration de l’Etat de droit au Sénégal.

Partager