Démocratie: “Les conflits politiques se règlent dans les urnes et non au palais de justice”, A. Sow

Le membre du bureau politique et chargé des questions électorales de Pastef, Aldiouma Sow est catégorique: dans une démocratie, les conflits politiques se règlent dans les urnes et non au palais de justice.

Jeu dilatoire…

Le chargé des questions électorales de Pastef a essayé de démontrer le jeu de dilatoire du pouvoir pour reporter les élections locales jusqu’en 2022 et par ce biais trouver un prétexte pour reporter indéfiniment, aussi bien les prochaines législatives que la présidentielle de 2024, lors de son passage sur Walf Tv.

Processus électoral…

PUBLICITÉ

Selon Aldiouma Sow, le processus électoral n’a jamais été en crise de la sorte dans notre pays car depuis 2016, la phase post-électorale communément dénommée phase contentieuse dure plus longtemps que le temps cumulé des deux autres premières phases que sont la phase préélectorale et la phase électorale.

Crise…

“Ce qui constitue le signe d’une démocratie profondément en crise dont les règles du jeu ainsi que les outils ne sont pas consensuels”, déclare Aldiouma Sow.

Senego.com

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *