La première voiture volante de Pal-V.

L’apparition d’une première voiture volante dans le ciel prévue pour 2022 – vidéo

Actualité Sci-Tech

L’entreprise néerlandaise Pal-V, concepteur de la première voiture volante commerciale, a annoncé dans un tweet le 28 octobre avoir reçu une autorisation de circulation en Europe pour son modèle Liberty. Pal-V attend désormais une certification pour que le véhicule puisse se déplacer dans les airs en 2022.

Une première mondiale. Un véhicule pour le moins inhabituel, le Pal-V Liberty, mélange d’hélicoptère et de voiture, a récemment obtenu l’autorisation de circuler dans l’UE, annonce la société néerlandaise Pal-V dans un tweet le 28 octobre.

«Pal-V Liberty prend la route! Récemment, nous avons obtenu l’autorisation de circulation pour Pal-V Liberty. Liberty est la première voiture volante au monde à être autorisée sur la route», indique le tweet accompagné d’une vidéo qui montre le véhicule sur la route.

@PALV_flyingcar

Dans un communiqué paru sur le site de l’entreprise, les concepteurs de la voiture volante soulignent qu’il s’agit d’un pas de plus vers le lancement des livraisons prévu pour 2022. Ils font savoir par ailleurs que le nombre de réservations pour la Liberty «dépasse les attentes».

Une autorisation pour se déplacer dans l’air

Il y a cependant encore «des obstacles à surmonter» pour que la Liberty puisse enfin se déplacer comme une vraie voiture volante, soit dans les airs. Ainsi, commentant la nouvelle, le directeur technique de Pal-V Liberty Mike Stekelenburg, dont les propos sont cités dans le communiqué, détaille qu’afin de fabriquer une voiture volante, il faut s’assurer que sa conception est conforme aux réglementations routières et aériennes. Depuis 2015, Pal-V Liberty fait l’objet d’une certification aéronautique auprès de l’Agence européenne de la sécurité aérienne qui devrait aboutir en 2022. Ce n’est qu’après cette date qu’une commercialisation du véhicule sera possible, précise la note.

Avec Sputniknews

Partager