Viatique pour l’année 2020 par le Maire de Tivaouane et Dg SH HLM, Mamadou Sy Mbengue…

Photo de Mamadou Sy Mbengue.

L’année 2020 qui s’achève a été riche en enseignements compte tenu des différentes épreuves traversées dont la plus en vue et universellement vécue est celle de la pandémie du Covid-19.

Elle nous révèle que devant l’ennemi réel et non celle imagée, l’union sacrée se décrète telle l’arrivée du souffle nécessaire à notre survie.

Par-là, Allah SWT nous enseigne que toute notre existence est aujourd’hui adossée sur des futilités qui ne s’imposent à nous que quand notre santé nous y autorise.

À la vérité, nous nous laissons enivrés et ligotés par le non essentiel qui rythme notre quotidien.
En clair, 2020 nous donne l’opportunité de nous rendre compte qu’on peut vivre mieux en nous contentant de l’essentiel.

PUBLICITÉ

Mais hélas, on n’accepte cette vérité que quand la mort frappe à la porte et que les chaînes de regrets défilent devant nous.

Jouissons du présent et de ses merveilles, mais tout en sachant que nous avons le devoir de partager avec le prochain au quotidien.

Le seul bien valeureux dont nous disposons est cette vie gracieusement offerte par Allah et que nous devons considérer comme un don de Dieu tout en la savourant et en nous conformant dans les règles qu’Il a préétablies dans Son Livre Saint.
Aimons-nous les uns, les autres ; restons solidaires et bienveillants !!!
Ce monde dans lequel nous vivons, formaté par l’esprit qui nous impose son Beau et son Bon, n’est que chimère et leurre.

Le vrai bonheur réside dans la compréhension de la raison de notre existence et de notre évolution dans le monde réel qui est celui créé et régi par Allah SWT.

Pour tout le reste, Allah vient de nous démontrer que leurs véracité et viabilité peuvent être corrompues nz srait-ce que par un être inexistant à nos yeux et insignifiant par sa micromorphologie, mais qui a plus de chance que nous les humains puisque n’évoluant que sous les orientations et ordres du Tout-Puissant ; d’où le gage de réussite de sa mission sans risque d’échec

Son échec, qui n’en sera pas un, puisque répondant à la Volonté d’Allah, dépendra d’une profonde introspection qui ne devra mettre en avant que la reconnaissance d’un monde trompeur fondé sur des apparences fragiles.

Nous avons là l’occasion de nous rendre compte qu’il n’y a pas de supériorité d’un homme sur un autre, ni d’une race sur une autre, encore moins d’une zone où contient sur un autre.

Ce qui s’est passé jusqu’ici tient du fait que le monde avait parfaitement réussi de définir un référentiel exogène.

Mais qui eut cru que le monde entier serait impuissant devant une catastrophe sanitaire qui, comme par enchantement épargne encore beaucoup plus les « moins nantis ».

C’est là un signe de Dieu sur sa Liberté de doter qui Il veut et de priver qui Il veut, bref dans Sa Majesté, Dieu est le Seul Maître !!! Ayons cette vision des choses en bandoulière tout au long de notre existence et on vivra heureux, mais surtout tranquille et imperturbable !
Il ne nous arrivera de bien ou de mal que ce que Dieu décidera.
Ne nous soucions donc pas de ce que d’autres nous souhaitent de mal ou nous collent à la peau.

Serigne Cheikh Ahmed Tidiane SY nous apprenait que quand une personne vous discrédite et que vous ne souhaiteriez pas lui ressembler, point besoin de lui répondre.

À lui d’ajouter : « si votre contempteur aurait hâte que l’aube arrive si on lui annonçait qu’il devrait être comme vous le lendemain, accorder de l’importance ou réagir à ses diatribes, serait se rabaisser inutilement ».

Il y a quelques décennies, le Sénégalais essuyait toujours quelques critiques et reproches, à tort ou à raison, qui serait dans sa nature. Mais depuis quelques années on note de la part d’un certain nombre d’entre nous, une méchanceté et une jalousie gratuites se traduisant par le mensonge et la médisance.

Ce qui est remarquable, c’est que des gens qui ont choisi des raccourcis, des voies plus faciles pour accéder à certains métiers et emplois, en veulent à ceux qui ont été plus patients, plus persévérants, plus audacieux et plus ambitieux avant d’arriver à des stations qui leur procurent certains avantages.
Mais c’est comme si cette réussite sociale était un crime.
Ne digérant pas cette différence de posture, beaucoup se mettent à voir le mal partout et de considérer tous ceux qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu comme des voleurs ou malfaiteurs ; des anti-valeurs.

Ce qui est emblématique d’une faiblesse dans la foi en Dieu qui décide du destin de tout un chacun.

Dans une telle société, marquée par le « démouma, kone do dem tè ken dou dem », le retour à des références qui ont fait leur preuves s’imposent.

C’est aujourd’hui que nous comprenons encore mieux, les leçons de Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh, Serigne Fallou MBACKÉ, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane SY, Serigne Abdou Lahat, Baye NIASS, Baye Laye, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine et tant d’autres hommes de Dieu qui ont parlé pour l’avenir.

On comprend aujourd’hui mieux pourquoi Al Maktoum se distinguait par sa distanciation sociale tout en évoluant dans la société qu’il continuait à servir.

Pour toutes ces personnes, qui n’ont commis pour faute que de réussir leur vie, sans qu’on ne se pose la question de savoir « a quels prix et sacrifices ? », restez imperturbables et poursuivez votre chemin. Votre avance sur vos contempteurs va se creuser et vous vivrez mieux et plus longtemps.

La petite expérience que nous avons de la vie nous apprend que tant que les récriminations portées sur votre personne le sont sur un terreau fallacieux, même si cela peut faire mal, point besoin de vous justifier, le temps le fera pour vous et de la meilleure des manières.

N’acceptez jamais qu’on vous détourne de votre objectif en adoptant le Principe de la Résolution dès lors que vous êtes convaincu de votre but.

Mais au-delà, soyez aussi pardonneur dans la logique de Martin Luther KING qui soutenait « le pardon n’est pas un acte occasionnel, mais une attitude permanente ».

Cela ne veut non plus point dire qu’il faut se laisser piétiné, mais il faut agir de manière rationnelle et ordonnée dans le calme et la sérénité.
Et la voie royale c’est de ne jamais verser dans la polémique.
Quand vous arriverez au sommet, vous les observerez du haut de votre station encore au ras du sol.

Pour chacun d’entre nous, l’objectif devra être d’être utile à la Nation et au pays, dans la foi, la solidarité, la justice, mais aussi l’humilité.

L’humilité est nécessaire pour comprendre qu’être devant ne signifie pas être le meilleur, mais plutôt être au service de ses pairs qui sont d’égale dignité avec vous-même.

Ce n’est que dans ces conditions que vous parviendrez à libérer les énergies et optimiser les résultats escomptés.

Pour vivre heureux, soyeux ambitieux, travailleur et solidaire et souhaitons-nous du bien mutuellement.
Dewenety

Mamadou Diagne Sy MBENGUE,
Maire de Tivaouane,
DG SNHLM

Partager