Pétrole sénégalais : les indiens et les russes écartés par Far…

La société pétrolière et gazière australienne FAR a annoncé vendredi qu’elle vendrait sa participation dans des blocs offshore au Sénégal à Woodside, sous réserve de l’approbation de ses actionnaires, car les offres de rachat proposées par les indiens de Remus et les russes de Lukoil étaient incomplètes.

Pour rappel, FAR avait accepté l’ année dernière de vendre ses intérêts sénégalais dans le projet Sangomar au fonds d’investissement indien. Cependant, Woodside, en tant que partenaire de FAR dans le projet, avait exercé ses droits de préemption. Vendredi 12 mars, FAR semble avoir pris sa décision – il vendra à Woodside car les propositions de Remus et Lukoil sont restées « incomplètes pour le moment  ». Les actionnaires de Far avaient reporté l’assemblée des actionnaires pour approuver la vente de sa participation dans le projet RSSD à Woodside Energy (Sénégal) eu égard à la réception des propositions [de Remus et Lukoil]. Sans suite. Dans ces circonstances, FAR a décidé de convoquer à nouveau l’assemblée générale le 15 avril 2021 à 10 heures pour clore définitivement ce dossier où Russes et indiens se bousculent. Lukoil avait proposé 170 millions de dollars quand les indiens de Remus mettaient sur table 159 millions de dollars.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *