image d'illustration femme

Louga : Un aveugle accuse sa « niarel » d’adultère et lui réclame sa dot

Fait divers

D. Bâ, non-voyant et sa deuxième femme, ont soldé leurs comptes hier, mardi devant la barre du tribunal de Louga. Le mari cocu qui a confisqué le téléphone portable de son « rival » abandonné sur place, réclame à sa femme la somme de 700.000 F CFA, représentant la dot qu’il lui avait donné.

D’après le récit de D. Ba, repris par PressAfrik, » Un jour, de retour à la maison, alors que je revenais d’un voyage, je me suis dirigé vers la chambre de ma deuxième femme. Lorsque j’ai franchi le seuil de la porte, j’ai entendu une voix masculine. Quand je me suis approché davantage, celui-ci a pris la fuite en passant par la fenêtre. Cependant, il a laissé son téléphone portable que j’ai confisqué. Le même jour, ma femme qui s’est sentie gênée a quitté le domicile conjugal (…) ».

Interrogée, la femme a nié les faits qui lui sont reprochés : « Mon mari ne m’a jamais surprise avec un autre homme. Cette histoire a été montée de toutes pièces par ma coépouse pour ternir ma réputation (…) ».

Elle a également contesté les 700.000 F CFA que lui réclame son mari, en déclarant que ce dernier ne lui avait donné qu’une somme de 150 mille F CFA.

Le dossier sera vidé le 2 novembre prochain, informe le site.

Source : Sunubuzz

Partager