Macky Sall au palais.

Macky : « Quand je nomme un ministre, je ne lui demande pas son avis. Et quand le remplace… »

À la Une Politique

Le Président Sall a reçu, ce vendredi 4 décembre, au palais de la République des Sénégalais de la diaspora. Lors de cette rencontre, le chef de l’État a profité de l’occasion pour mettre en garde les « frustrés » de son parti après le dernier remaniement.

Pour le Président Macky Sall, être ministre n’est pas une fin en soi. « Quand je nomme un ministre, je ne lui demande pas son avis. Et quand je le remplace, je ne suis pas tenu, non plus, de lui demander son avis », souligne le chef de l’État repris par L’Obs.

Il en a également profité pour mettre en garde les nouveaux ministres. « J’ai demandé aux ministres d’être des modèles. D’être surtout ouverts aux sollicitations et d’avoir une oreille attentive à l’endroit des militants et des Sénégalais. Pour moi, il est inconcevable qu’on nomme quelqu’un à un poste de ministre, avec tous les avantages, et qu’il refuse de recevoir les Sénégalais », renchérit le Président Sall.

Partager