Hajj 2021 : Le ministère saoudien du Hajj exige la vaccination et la limitation d’âge à 60 ans

En Arabie Saoudite, le ministère de la Santé a décidé d’exiger de tous les pèlerins internationaux, souhaitant effectuer le Hajj cette année d’effectuer deux doses de vaccin approuvé par l’OMS contre le COVID-19 avant de prendre le vol.


Les Hujjaj devront recevoir donc la première et la deuxième dose du vaccin avant d’arriver dans le Royaume une semaine avant le Hajj.

Les Hujjaj devront également obtenir un test certifié et négatif de la COVID-19, 72 heures avant leur arrivée dans le Royaume.
Le ministère exigera également que tous les pèlerins soient soumis à une quarantaine obligatoire de 72 heures, qui ne prendra fin qu’après un test négatif.

Dans le plan de contrôle sanitaire du Hajj 1442, le ministère a noté la nécessité pour tous les pèlerins et travailleurs de porter des étiquettes et d’assurer un logement approuvé et une mobilité d’au moins un mètre et demi entre l’un et l’autre, ainsi que la planification du flux de pèlerins, en groupes, de sorte que seulement 100 pèlerins par groupe soient autorisés pour toute la durée des différents rituels du Hajj.

PUBLICITÉ

Un fait inédit, le ministère a également ordonné d’exclure les groupes les plus vulnérables du pèlerinage et de limiter l’accueil, cette édition, pour la tranche d’âge de 18 à 60 ans.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *