Justice – Les autorités adoucissent : Birame Souley Diop et Abass Fall libérés…

Birame Souley diop.

Le coordonnateur de Pastef Dakar, Abass Fall et l’administrateur du même parti, Birame Souley Diop vient de recouvrer la liberté. L’annonce a été faite par Guy Marius Sagna qui animait une conférence de presse ce matin.

Abass Fall et Birame Souleye Diop avaient été arrêtés à la veille de l’interpellation du leader de Pastef Ousmane Sonko.
Auparavant, Guy Marius Sagna, Cledor Sène et Assane Diouf avaient été, eux aussi, mis en liberté provisoire à l’instar des membres de Pastef détenus à la Mac de Ziguinchor.
Quant aux 19 manifestants, ils étaient entendus dans le fond par le juge du 8ème cabinet, agissant par substitution. Incriminés pour participation à un mouvement insurrectionnel, organisation d’un mouvement insurrectionnel, dégradation de biens appartenant à l’Etat, violences et voies de faits sur des agents de la force publique dans l’exercice de leur fonction et incendie criminel, les 19 manifestants attendent eux d’être édifiés sur leur sort.
Selon nos informations, c’est aujourd’hui que le magistrat instructeur a communiqué au parquet les demandes de mise en liberté provisoire. Le ministère public devrait, sans surprise, émettre des avis favorables.
Pour rappel, à l’exception de Pape Niang (un mineur âgé de 16 ans), placé sous contrôle judiciaire, tous les manifestants présumés visés dans cette affaire, et interpellés en marge de la convocation avortée de Sonko à la Sr, avaient été placés sous mandat de dépôt. Il s’agit de Mouhamed Naby Ndoye, Noah Sambou, Mamadou Sarr, Ousseynou Dia, Mor Niang, Pape Malick Seck, Ousmane Diop, Omar Diouf, Abdoulaye Diène, Abdoulaye Faye, Amadou Der, Edouard Diatta, Ahmeth Sané, Mohamed Thiam, Modou Konté, Diomaye Diafatté, Sékou Ndour, Wando Cissé et Laba Touré.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *