Pétrole : les bénéfices du géant saoudien Aramco en chute libre

Le géant de l’énergie Saudi Aramco a annoncé dimanche une chute de 44,4% de son bénéfice net en 2020, plombé par la baisse des prix du pétrole brut accentuée par la pandémie de coronavirus, qui a lourdement pesé sur la demande mondiale. «Aramco a réalisé un bénéfice net de 49 milliards de dollars (41 milliards d’euros) en 2020», contre 88,2 milliards de dollars (73,8 milliards d’euros) l’année précédente, a indiqué la société saoudienne dans un communiqué.

Premier exportateur mondial de pétrole brut, l’Arabie saoudite a été frappée l’an dernier par la faiblesse des cours de l’or noir et de fortes réductions de la production. «Les recettes ont été affectées par la baisse des prix du pétrole brut et des volumes vendus, ainsi que par la réduction des marges sur le raffinage et les produits chimiques», précise la société qui dit avoir «fait preuve d’une forte résilience financière dans l’une des périodes les plus difficiles pour l’industrie ».

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *