La France s’attaque à un droit fondamental de l’Islam, à partir de juillet 2021

En France, on se dirige directement vers l’interdiction de l’abattage rituel dit Halal. « A compter de mois de juillet 2021, l’abattage rituel halal de volaille en France ne sera plus autorisé », lit-on sur l’instruction technique dgal/sdssa/2020-722 du ministère de l’agriculture et de l’alimentation datée de 23/11/2020. Si cette mesure entre en vigueur, les musulmans n’auront plus l’opportunité de avoir quels sont les viandes et produits autorisés en Islam et ceux qui ne le sont pas.

Dans la foulée, des Grandes Mosquées ont décidé d’hausser le ton, s’offusquant de cette décision du gouvernement de Macron de s’attaquer à un droit fondamental de l’Islam. « Les responsables de la Grande Mosquée de Paris, de la Grande Mosquée de Lyon et de la Grande Mosquée d’Évry, titulaires de l’agrément interministériel les habilitant à délivrer les autorisations de pratique du sacrifice rituel, et assurant la certification halal des viandes et produits destinés à la consommation de la communauté musulmane, se sont réunis le lundi 15 mars 2021 à la Grande Mosquée de Paris pour examiner les voies et moyens de sensibilisation des pouvoirs publics sur la situation dramatique que risquent de vivre les musulmans de France suite à la parution de l’instruction technique DGAL/SDSSA/2020-722 du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation datée du 23/11/2020« .
« C’est aussi un mauvais message que l’on envoie à la communauté musulmane en cette veille de Ramadhan », s’insurgent les responsables de trois mosquées

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *