Photo du Khalife Général des Mourides et Serigne Babacar Sy Mansour.

Préparatifs du Magal 2021 : le Khalife Général des Mourides donne le mot d’ordre et félicite Serigne Babacar Sy Mansour.

À la Une Religion

En prélude du grand magal de Touba, le porte parole du Khalife Général des Mourides Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké s’est adressé à l’opinion nationale et internationale. Dans sa déclaration, le guide religieux a donné des informations sur les préparatifs à quelques jours de l’édition 2021.


Il s’est agit de donner le coup d’envoi,  de mieux s’engager pour que les infrastructures soient au top pour cet événement. L’assainissement, l’électricité, l’eau etc., rien est laissé en rade dans le discours.
En ce qui concerne la pandémie de la covid-19, le marabout s’est d’abord félicité de la posture constante du Khalif général des tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour pour les énormes efforts qu’il fournit pour alerter les sénégalais. Il n’a pas manqué, à cet occasion, de rappeler le discours toujours unificateur que tient le Khalif général des Tidianes pour raffermir les liens entre Touba et Tivaouane et militer pour une entente éternelle entre les deux communautés : Mourides et Tidianes.
Par ailleurs, pour un bon déroulement de l’événement, Serigne Bass Abdou Khadre exhorte les pèlerins à observer  les mesures barrières édictées par les médecins pendant le Magal et à faire beaucoup plus de preuve de vigilance. Sur le plan de l’organisation et les programmes qui se déroulent d’habitude à Touba pendant l’événement, tout est réadapté au contexte de pandémie.
Sergine Bass Abdou Khadr a beaucoup insisté sur la dépravation des mœurs, selon le marabout, les bonnes valeurs doivent être préservé, surtout dans la ville sainte. Touba s’inscrit davantage dans le respect de la législation islamique et brandira le baton pour toute infraction commise, les interdictions reste ainsi en vigueur. Toutes les décisions prises : l’interdiction de toute activité folklorique, la musique, les jeux de hasard, entre autres, sont réitérées.
A cela s’ajoute la décision du Khalif général des mourides de débloquer la somme de 50 millions de Fcfa afin de  secourir les sinistrés de la ville sainte,  renseigne le porte parole.
Serigne Mountakha Mbacké a fait des inondations, une préoccupation majeure et s’est montré très solidaire et reconnaissant à l’endroit des sinistrés. Ainsi, en parfaite collaboration avec l’État du Sénégal, Serigne Bass annonce de fortes mesures qui seront bientôt prises pour le règlement, voire l’éradication définitive de ce problème des inondations à Touba.
 

Partager