Dessalement de l’eau de mer : Cheikh Tidiane Dieye annule le contrat de 459 milliards signé par Macky Sall

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement,Cheikh Tidiane Dieye n’est pas encore prêt à boire l’eau  produite par l’usine de dessalement.

Lors d’une interview sur 2Stv, relayée par Emedia, le ministre a révélé que le nouveau régime annule  le contrat d’usine de dessalement d’eau de mer sur la Grande Côte. Il a avancé que c’est une  solution à court terme et que  l’eau sera encore plus chère.  « Quand on  veut une transformation structurelle de l’économie, on ne peut pas adhérer à ce genre de projet. C’est inadmissible qu’un président qui doit quitter le pouvoir quelques jours plutôt, engage son pays dans un  contrat de 30 ans. Ce n’est qu’une décision politique d’une seule personne qui est Macky Sall », a-t-il  déploré.

Le ministre a  ajouté  qu’il ne  craint aucun contentieux judiciaire avec la société Acwa Power. « Nos équipes techniques, les juristes y travaillent. Mais  je peux rassurer les sénégalais  que  c’est un contrat ou aucune pierre n’est encore posée. Donc, il n’y a aucun préjudice financier à réclamer », dit-il. 

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement informe qu’il a accordé une audience aux dirigeants de la société ACWA Power afin de leur rassurer que la coopération entre le Sénégal et l’Arabie Saoudite reste impeccable. « Je leur ai dit que le Sénégal   veut plutôt booster ses relations et que la société Acwa power peut  investir dans d’autres secteurs mais le gouvernement n’est pas d’accord avec ce projet d’usine de dessalement d’eau de mer », a dit le  ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement,Cheikh Tidiane Dieye. 

Partager

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.