Idrissa Seck et Macky Sall au palais

Le rapprochement Macky-Idy : les dessous du « deal » dévoilés

Politique

Dans sa publication de ce lundi 02 novembre, l’Observateur a dévoilé un pan d’ombre sur la nomination de Idrissa Seck à la tête du Conseil économique social et environnemental (Cese). Selon le journal, le leader du parti Rewmi aurait accepté ce poste en contrepartie d’un soutien de Macky Sall à la prochaine présidentielle de 2024 pour contrer les futures candidatures de Ousmane Sonko et Karim Wade.

Selon Actusen qui cite le journal, les manœuvres de rapprochement entre Idrissa Seck et le président Macky Sall ont débuté au lendemain de la présidentielle de 2019. Le chef de l’État qui a fait les premiers pas vers Idy. Le président de la République s’est rendu, nuitamment, chez le tout nouveau président du Cese au Point E, quelques mois après l’élection présidentielle.

Touba aurait joué un grand rôle dans le rapprochement entre les deux hommes. Serigne Moussa Nawel, marabout d’Idy, serait le principal artisan de ces retrouvailles, indique le journal.

Partager