Image de gendarmes fouillant des pirogues.

59 candidats à l’émigration clandestine arrêtés par la brigade de gendarmerie de Joal

Société

Les tentatives pour rejoindre le continent européen se poursuivent toujours même après les multiples catastrophes enregistrées ses dernières semaines.

Dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 novembre 2020 (vers 3 h du matin), la brigade de gendarmerie de Joal a fait échouer une énième tentative en procédant à l’arrestation de « 59 personnes dont 52 migrants, 02 organisateurs et 05 personnes présumées complices, impliquées dans une affaire d’émigration clandestine à Mbaling. », nous apprend un billet d’information de la gendarmerie nationale publié aujourd’hui même.

44 maliens, 06 sénégalais, 01 gambien et 01 gabonais dont 18 femmes et un mineur figurent parmi les candidats au départ.

Les investigations de la gendarmerie ont permis aussi de mettre la main sur le véhicule qui transportait les candidats à l’émigration vers leur lieu d’embarquement ainsi que leurs logeurs à Mbaling.

Partager