Communication Gouvernementale : les points abordés par le Ministère de la Santé et de l’Action sociale

• Le Sénégal est en train de se préparer depuis le début par rapport à la riposte à la vaccination. Il est dans une alliance de 170 pays qui ont décidé de se mettre ensemble pour la vaccination.

 Aujourd’hui, on est à la phase finale. A la fin du 1er trimestre 2021, nous devons recevoir les premiers vaccins homologués Dans l’initiative Covax.
Depuis la dernière rencontre avec le Président, il a été décidé de donner au Sénégal une opportunité, nationale, propre pour aller acquérir nous-même des vaccins. Dès mercredi, le comité va déposer sur la table du Chef de l’État, le plan de cette commande.

 Prise en charge à domicile, globalement, cela se passe bien mais nous demandons au district d’être en contact permanent avec les malades pour éviter toute propagation du virus mais aussi tout dysfonctionnement

 Notre pays se donnera tous les moyens pour protéger sa population en premier le personnel de Santé à la première ligne de front, les personne âgées, celles vivant avec des comorbidités, les forces de l’ordre, tout cela suivi d’une campagne pour protéger l’ensemble de la population.

PUBLICITÉ

 Il nous faut lutter contre la stigmatisation, le déni, et je demande aux personnes malades de ne pas se cacher dans les domiciles, cela nous donnera de meilleures chances de les sauver.
Il y a une corrélation parfaite entre le nombre de cas positifs et le nombre de décès, plus il y aura des cas, plus il y aura des décès, donc, il faudra davantage être vigilant pour une prise en charge précoce.

 Maladie des pêcheurs, les premiers résultats venant du laboratoire de Nantes confirme la piste algale. Une maladie similaire a d’ailleurs été signalée à Cuba. Une investigation est en cours pour une 2eme confirmation et le centre anti poison du Ministère, maitre d’œuvre suit tout cela.

Le gouvernement face à la presse.

Partager