Pape Alé Niang de DakarMatin

Placé en garde à vue : Ce qui est reproché à Pape Alé Niang

Arrêté ce dimanche par les éléments de la Sûreté urbaine (Su) du Commissariat central de Dakar, Pape Alé Niang est finalement placé en position de garde à vue. Selon un de ses avocats, Me Ciré Cledor Ly, le journaliste est poursuivi pour « appel à la subversion ; recel et diffusion de documents administratifs estempillés secret et propagation de fausses nouvelles ».
Ce, suite à son live sur Facebook jeudi dernier déclarant avoir détenu « un rapport ultra confidentiel » de la Gendarmerie, dans l’affaire Sweet beauté.
La robe noire dénonce « une tentative de musellement » de son client, qui devra passer la nuit dans les locaux du Commissariat central de Dakar.

S. G

Partager

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et pingbacks sont ouverts.