femme enceinte

Ghana : Le fort taux de grossesse en milieu scolaire inquiète

Afrique

Au Ghana, les associations et ONG qui interviennent dans la lutte pour le respect des droits des femmes seraient dans une impasse à cause d’une forte augmentation du taux des grossesses des jeunes filles en milieu scolaire.
Fortement impacté par la situation de crise sanitaire, le taux des grossesses en milieu scolaire dans l’Etat du Ghana bat un record inédit. En effet, bien avant la pandémie, 14% des jeunes filles âgées de moins de 19 ans sont en état de grossesse. Présentement, ce chiffre a pratiquement doublé depuis la fermeture des établissements scolaires pour des mesures de santé publique.
En sus, selon le Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap), en 2020, 12 millions de femmes n’ont pas pu recourir à des méthodes contraceptives ou aux services de planning familial à cause des confinements. De ce fait, selon africanews.com, 1,4 million de grossesses non désirées a été enregistré.

Partager