Nigéria : l’armée neutralise Deux (02) commandants de la secte islamiste nigériane Boko Haram rapporte samedi Daily Post.

Les troupes les ont emmenés lors d’une opération sur la route Banki Junction autour de l’axe Pulka dans l’État de Borno. Abul-Bas et Ibn Habib appartenaient à la faction Shekau de Boko Haram, avec des bases dans la forêt de Sambisa et ses environs. Le duo et plusieurs autres terroristes de premier plan sont sur la liste de surveillance des agences de renseignement nigérianes depuis des mois. Abul-Bas et Ibn Habib, leurs gardes du corps et d’autres combattants ont été anéantis dans une embuscade à un endroit entre les colonies de Vuria et de Guja.

Un officier du renseignement militaire a révélé que les troupes avaient récupéré :

  • 01 GPMG
  • plusieurs fusils AK-47
  • une ceinture de munitions contenant des cartouches de 7,62 mm
  • des motos
  • des téléphones portables.
    L’officier a déclaré psychologiquement, la mort d’Abul-Bas et d’Ibn Habib a infligé un coup dur à la secte Boko Haram.

«Cela a encore renforcé l’esprit combatif général et le moral des troupes dans le cadre de l’opération Tura Takai Bango en cours. L’équipe comprend une équipe d’embuscade compacte du 121e bataillon et des éléments du 151e bataillon connu sous le nom de Kadhafi Squad », a-t-il déclaré samedi au PRNigeria.

Info Militaire Nigerienne FAN

PUBLICITÉ

Partager